L’aspect réformiste de l’œuvre de Taha Hussein

700 DA

Mohammed Arkoun (1928-2010) est un intellectuel algérien de renommée mondiale. Docteur es-lettres, professeur émérite d’histoire de la pensée islamique à la Sorbonne nouvelle (Paris-III), il a aussi développé une discipline, « l’islamologie appliquée », qu’il a enseignée dans diverses universités en Europe, aux Etats-Unis et au Maghreb.

Dans ce livre, interrogeant le parcours de Taha Hussein, son œuvre ainsi que le contexte dans lequel elle a été produite, Mohammed Arkoun retrace les différentes trajectoires empruntées par le réformisme musulman, initié par Mohammed Abduh et Djamel-Eddine Al Afghani, et nous éclaire quant aux raisons évidentes de son échec. Alors qu’il n’a que vingt-cinq ans au moment de sa rédaction, il y fixe les critères auxquels doit répondre tout réformiste et propose une lecture novatrice de l’Islam basée sur sa muabilité et son historicité.

Bien que Taha Hussein n’ait pas su prendre la distance nécessaire pour appréhender l’Islam dans sa dynamique historique et en proposer une réforme sérieuse, Mohammed Arkoun, suit son cheminement intellectuel et met en relief les embûches auxquelles tout réformiste est appelé à se confronter. Il trace ainsi la voie à suivre pour sortir le monde musulman des ornières de l’archaïsme et du dogmatisme.

Cet ouvrage est dès lors essentiel tant par sa démarche inédite pour la compréhension du réformisme musulman que par sa qualité de clé indispensable à l’appréhension de la pensée arkounienne.

Nous tenons à souligner la perspicacité de Mme Touria Yacoubi Arkoun sans qui ce travail capital n’aurait pu être publié.

Auteur

Date de parution

Dimensions

Editeur

ISBN

Nb. de pages

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’aspect réformiste de l’œuvre de Taha Hussein”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *