L’agonisant

د.ج700.00

Hedia Bensahli est native de Ténès. Titulaire d’un master en littérature (Alger) et d’un DEA en didactologie des langues et des cultures (Sorbonne-Paris III), elle se consacre actuellement à son métier d’enseignante, à l’écriture et, accessoirement, à la photo. Récompensé par le Prix Yamina Mechakra (2019), son premier roman, Orages, connait un grand succès auprès des lecteurs et de la critique.

Catégorie :

Enfermés dans un monde qui les opprime et qui tend à les effacer, trois personnages tentent de redessiner les contours de la société dans laquelle il leur est impossible d’exister. Ils se lancent dans une aventure humaine rocambolesque avec une seule arme : l’art ; une seule méthode : la subversion. Leur chef de file, Hamid, est subjugué par Egon Shiele « dont l’œuvre le trouble telle une ébauche de vérité ». Alors que le temps se fige, ils agissent ; « ils réussissent, tant bien que mal, à captiver l’attention de quelques marginaux de la pensée unique pour donner corps à leur entreprise ». Mais, très vite, leur projet bute sur l’hostilité d’une société engloutie par les conservatismes les plus inféconds et un ordre rétif à toute forme d’émancipation.

Ce récit, faisant écho à la vie d’Egon Shiele et de son époque, offre un contraste haut en couleurs qui montre crûment comment l’Histoire se répète dans sa banalité comme dans sa férocité et comment l’homme est, partout, étranger.

Auteur

Date de parution

Editeur

ISBN

Nb. de pages

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’agonisant”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *